Du lundi au vendredi de 11h à 13h et de 14h à 20h
Le samedi de 9h à 13h et de 14h à 20h

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le sac à dos, un risque pour le dos de votre enfant ? Je vous donne mon avis

Le sac à dos, un risque pour le dos de votre enfant ? Je vous donne mon avis

Le 22 janvier 2020

L’hiver est là et avec lui, tout son lot de tracas. Les personnes sont moins actives, les repas sont plus copieux et les douleurs, plus fréquentes. Cela peut aussi augmenter les douleurs liées à la surcharge de poids sur le dos de vos enfants lorsqu'il va à l’école !

Depuis des années, le poids du sac à dos est une véritable question de santé publique. Ayant d’avantage matière à étudier, les collégiens sont les plus touchés par ce problème, d’autant plus qu’ils doivent se déplacer avec à chaque changement de salle.

Le squelette d’un enfant est en pleine croissance. Il ne doit pas être soumis à une charge aussi excessive. Leurs surfaces articulaires, qui ne sont pas totalement formées, sont sollicitées à outrance entraînant ainsi un déséquilibre de leur développement.

Quels en sont les conséquences ?

L’enfant aura tendance à avoir une posture penché vers l’avant, entraînant différentes douleurs :

-          Douleurs aux épaules : les articulations et les muscles se serrent

-          Douleur au cou : le cou est étiré du fait que la tête est penchée vers l’avant.

-          Douleurs dans le haut du dos

-          Douleurs dans le bas du dos

-          Douleurs dans les hanches

-          Douleurs dans les genoux.

Ces douleurs sont liées à un trouble de la marche et de la posture entraînant alors d’éventuelles déformations du dos.

Quelles sont les déformations du dos ?

Une des principales conséquences d’un cartable trop lourd est l’attitude scoliotique (et non pas une scoliose). Elle n’entraine pas de déformations totale et irréversible de la colonne vertébrale et peut être traité grâce à l’ostéopathie, entre autre.

Les scolioses peuvent être aggravées à cause d’une surcharge du dos

Votre enfant pourra également développer une hyper cyphose dorsale (un dos beaucoup plus arrondie que la normale) ou une hyper lordose lombaire (un creux beaucoup plus important au niveau des lombaires).

La conséquence à tous ça, en plus d’être physique, peut être de l’ordre du moral. En effet, ces déformations peuvent entraîner de véritables complexes chez votre enfant ne permettant pas un développement émotionnel sains pour lui.

Pourquoi consulter un Ostéopathe ?

L’Ostéopathe peut soigner avec succès une attitude scoliotique en travaillant sur la posture et la mobilité vertébrale.

Pour ce qui est de la scoliose, l’Ostéopathe ne pourra pas la faire disparaître mais pourra améliorer le bien être de votre enfant, en traitant les déséquilibres engendrés par celle-ci :

-          Troubles respiratoires

-          Troubles digestif

-          Douleurs articulaires

Il est important de consulter un Ostéopathe en complément d’un médecin

L’Ostéopathe pourra agir sur la cyphose et la lordose en travaillant sur les zones de restrictions de mobilité permettant ainsi de restaurer la posture de votre enfant en fin de traitement.

Information complémentaire et conseils :

Le cartable de votre enfant ne doit pas excéder plus de 10% de son poids (4kg pour un enfant pesant aux environs de 40Kg)

Le cartable à roulette n’est pas une si bonne idée : comme il faut le tirer, la position de la main de l’enfant se situe vers l’arrière. Son bras est désaxé et se trouve dans une position de torsion ce qui entraîne une douleur de la colonne vertébrale.

Il faut bien régler son sac à dos : il doit être au-dessus des fesses et être au plus proche du dos. Les sangles à tissus rembourrées sont plus agréables à porter. Les livres les plus lourds se placent au plus près du dos.

Consulter un ostéopathe pour soulager les douleurs et améliorer la posture de votre enfant.

La natation reste un peu la pilule magique à tous les problèmes de dos. Cela sera très bénéfique pour les différentes déformations du dos que peut présenter votre enfant.

Soyez bien attentif aux plaintes de vos enfants en pleine croissance.

close